Ramène ta Fraise dans Midi Libre

Ramène ta Fraise dans Midi Libre

0 Commentaires

Ces articles pourraient vous fraiser !

Ramène ta fraise !

FRAISEZ-NOUS SUR NOS RÉSEAUX !

Céréales, boissons, biscuits… L’UFC-Que Choisir alerte sur le Nutri-Score d’aliments pour enfants

Céréales, boissons, biscuits… L’UFC-Que Choisir alerte sur le Nutri-Score d’aliments pour enfants

Céréales, boissons, biscuits… L’UFC-Que Choisir alerte sur le Nutri-Score d’aliments pour enfants

L’association de consommateurs UFC-Que Choisir a passé au filtre du Nutri-Score une trentaine d’aliments et de boissons destinés aux enfants. Si celui-ci était affiché sur la plupart des produits, plus d’un parent hésiterait à les acheter…

Deux ans après son introduction, le Nutri-Score n’est présent que sur 5 % des produits. Et les céréales, boissons et biscuits préférés des enfants n’échappent pas à cette règle.

L’association UFC Que-Choisir a décidé de passer une trentaine d’aliments et boissons parmi les plus vendus au crible du Nutri-Score. Un seul des produits affichait déjà le barème. Pour les autres, dans leur très large majorité, le Nutri-Score démontre une mauvaise qualité nutritionnelle.

 

 

Ce logo à 5 couleurs n’est appliqué que sur les emballages de 5 000 produits. | NUTRI-SCORE

 

 

 

 

Devant ce manque de transparence, l’UFC Que-Choisir appelle d’ailleurs à signer la pétition d’initiative citoyenne qui réclame une généralisation du Nutri-Score.

 

Les céréales riment avec déplorables

Elles sont un incontournable des tables du petit-déjeuner. Pourtant, à lire les résultats de l’étude de l’UFC-Que Choisir, les céréales feraient mieux de rester au placard. Tout du moins pour les versions industrielles qui affichent, à la notable exception du Nesquik au blé complet (Nutri-score B, vert clair), des scores déplorables.

Ainsi, Chocapic et Lion de Nestlé ; et Coco Pops de Kellogg’s sont notées C. La majorité des produits du petit-déjeuner (biscuits pour petit déjeuner Prince de LU-Mondelez, céréales Frosties et Trésor de Kellogg’s) écope d’un D, comme un croissant au beurre. La palme revient aux BN p’tit déj avec un Nutri-Score E.

 

Le goûter, c’est… compliqué

Seul allié pour un goûter équilibré, la compote. Les St Mamet et Pom’potes affichent un Nutri-Score A. Une exception.

Ensuite, le Nutri-Score descend à D pour le gâteau Lulu l’ourson au chocolat, les biscuits Prince de Lu-Mondelez, le Savane au chocolat de Brossard, ainsi que les barres céréalières Chocapic et Nesquik de Nestlé.

Il tombe même à E, l’équivalent d’un brownie, pour les crêpes fourrées au chocolat Whaou, les barres Prince, les Dinosaurus de Lotus, les Pépitos pockitos au chocolat de Lu-Mondelez.

 

Des boissons aux fruits trop sucrées

Avec certaines boissons, il y a plus de fruits sur l’emballage que dans la bouteille… C’est le cas d’Oasis et de Capri-Sun qui sont classés E à cause de l’ajout de sucre, quand ces jus ne comptent que 12 % de jus d’orange ou d’agrumes.

Pour les autres boissons, cela tourne autour de D pour Fruit shoot tropical, Fruit shoot fruits rouges de Teisseire et Heroic Kids framboise cassis, toujours à cause d’une forte teneur en sucre. Seules les bouteilles de Vittel (Nestlé) destinées aux enfants décrochent un A. Forcément, c’est de l’eau…

Enfin, l’UFC-Que Choisir met à part les laits aromatisés. S’ils affichent un honorable B, les nutritionnistes les considèrent plutôt comme des aliments. Les donner comme boisson tiendrait alors du double emploi.

0 Commentaires

Ces articles pourraient vous fraiser !

Ramène ta fraise !

FRAISEZ-NOUS SUR NOS RÉSEAUX !

Bénédicte Duret, notre nouvelle Présifraise

Bénédicte Duret, notre nouvelle Présifraise

Bénédicte Duret, notre nouvelle Présifraise

Lors de son Assemblée Générale du jeudi 14 novembre, l’association de sensibilisation à une bonne alimentation des enfants, Ramène Ta Fraise, a changé de présidente.

C’est une jeune femme de 35 ans qui prend la relève. Maman de 2 enfants et habitante de Castries (Hérault), Bénédicte Duret est, dans la vie professionnelle, manageur dans un cabinet d’étude.

benedicte ducret

« En tant que citoyenne avant tout, je crois en l’action que tout un chacun nous pouvons porter et mener à notre petite échelle. Avec Ramène ta fraise, nous avons pu développer des actions concrètes avec des personnes formidables cette année et ainsi sensibiliser les enfants et parents aux bienfaits d’une bonne alimentation », explique la nouvelle présidente.
« Nos messages sont positifs et aidants, parce que nous souhaitons que l’enfant devienne responsable dans ses choix alimentaires. »

La passation entre Gwenaëlle Guerlavais et Bénédicte Duret s’est faite autour d’un magnifique gâteau, une fraise en 3D !

Autre grand temps fort de cette assemblée, le Collectif Cantine Montpellier a annoncé sa fusion avec Ramène Ta Fraise. Le porte-parole du Collectif, Gwenaël Flamiera expliqué ce choix par cette phrase : « Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ».

0 Commentaires

Ces articles pourraient vous fraiser !

Ramène Ta Fraise – Conférence du 14 novembre 2019 – Halle Tropisme Montpellier

Ramène Ta Fraise – Conférence du 14 novembre 2019 – Halle Tropisme Montpellier

Conférence Ramène ta fraise – Jeudi 14 novembre

Rédigé par Perrine

Pour son premier anniversaire, l’association Montpelliéraine Ramène ta Fraise a décidé de mettre les petits plats dans les grands en organisant une conférence grand public : « Une bonne cantine scolaire, yes we fraise ! ».

L’objectif : arrêter de raconter des salades aux parents et aux enfants sur les cantines scolaires ! 

Chef cuisinier au collège de Lézignan-Corbières (Aude) et membre du Collectif Les Pieds dans le  Plat, Pierre-Yves Rommelaere est à l’origine d’une véritable révolution culinaire dans son établissement. Exit les produits surgelés et les plats préparés ! Avec son équipe, il prépare quotidiennement 550 repas faits maison, à base de produits bruts de saison, le plus possible locaux ou bio.

En replaçant l’humain au cœur de la cuisine et la cantine au centre du collège, Pierre-Yves Rommelaere rappelle que « l’alimentation, c’est de l’éducation ! » et que la clé « c’est le lien entre le cuisinier et ceux qui mangent » ! 

Conseillère communautaire à Nîmes Métropole, Valérie Rouverand a relevé le défi du bio et du local pour les 8 500 repas servis quotidiennement dans les 82 écoles de la collectivité en revoyant les exigences du cahier des charges. Si la « force des parents » est indéniable, elle rappelle que manger bio, local et sain, « c’est politique ! » et que la perspective des élections municipales en mars 2020 représente une réelle opportunité d’améliorer ce qui est proposé dans les assiettes de nos enfants.

Le prix des Cantines Rebelles en poches et membre de Un plus bio, Valérie Rouverand accompagne les élus qui souhaitent améliorer la qualité des repas servis en cantine.

Pierre-Yves Rommelaere et Valérie Rouverand  nous donnent toutes les clés pour relever le défi du manger mieux en cantine scolaire. Ils nous démontrent que tout est possible, avec un cuisinier ou un prestataire, et que ça ne coûte pas plus cher.

Alors une bonne cantine scolaire pour nos enfants, est-ce que c’est possible ? Yes we fraise !

Pour revoir l’événement en vidéo consulter notre publication sur Facebook « Une bonne cantine scolaire, yes we fraise » :

0 Commentaires

Ces articles pourraient vous fraiser !

Conférence : « Une bonne cantine scolaire, yes we fraise ! »

Conférence : « Une bonne cantine scolaire, yes we fraise ! »

Conférence Ramène ta fraise – Jeudi 14 novembre

Notre association avait déjà ramené sa fraise dans les fourneaux des écoles à l’occasion de son lancement, avec le témoignage piquant du maire de Barjac (Gard), pionnier du bio à la cantine. Cette fois-ci, notre conférence grand public sera tournée « recettes » avec un titre appétissant :

Une bonne cantine scolaire : yes we fraise ! (oui, c’est possible !)

cantine

Nous verrons comment des cantines scolaires en reviennent au fait-sur place, circuits-courts et labels de qualité sans se ruiner !

. avec Pierre-Yves Rommelaere, chef cuisinier dans un collège de l’Aude et membre du collectif « Les pieds dans le plat ».

. et Valérie Rouverand, ancienne adjointe à l’Education à la Ville de Nîmes (la Ville a reçu le “Prix Manger bio, local & sain, c’est politique” aux Victoires des cantines rebelles). Conseillère communautaire déléguée à l’ANRU à Nîmes Métropole.

 

On se retrouve le jeudi 14 novembre à 19h30, à la Halle Tropisme de Montpellier, 121 rue de Fontcouverte à Montpellier.

0 Commentaires

Ces articles pourraient vous fraiser !

L’association Ramène ta fraise dans Midi Gourmand !

L’association Ramène ta fraise dans Midi Gourmand !

L’association Ramène ta fraise dans Midi Gourmand !

Le magazine régional Midi Gourmand (sept-oct-nov 2019) consacre un dossier complet sur le thème « Cuisinez (mieux) en famille ! ».

Retrouvez ci-dessous l’article de présentation de notre association et nos 3 conseils pour l’alimentation de vos enfants.

 
0 Commentaires

Ces articles pourraient vous fraiser !

Pin It on Pinterest